Lardux Films
 /  /  / Séries  / Installations  / Multimédia  / Films de Commande  / Compilations  /  /  / Fictions  / Essais  /

Ca y est !

On démarre, on rentre en prod !

Nos projets

 

tri par documentaires

PASTORALES ELECTRIQUES
documentaires,
réalisation : PASTORALES ELECTRIQUES Ivan Boccara

Au Maroc, dans la province d’Azilal, la montagne se désertifie tant sur le plan écologique que démographique. L’électricité arrive au cœur de ces régions enclavées et se confronte à un monde à la fois fort et fragile, rugueux et perméable. Deux époques se rencontrent et tendent à se confondre.

Les berbères ont vécu sans électricité pendant des siècles. Les deux mondes qui se côtoyaient jusqu’à présent se superposent aujourd’hui. L’électrification, la modernisation limitera t-elle l’exode ? De toute évidence, une page de l’histoire du Maroc se tourne...

P’TIT GARS - ONE OF THE BOYS
Longs Métrages, documentaires,

Long métrage et version TV / Feature film and TV version
Durée / Duration : 90’ cinema & 52’ TV


réalisation : Doris BUTTIGNOL Chroniques d’une mobilisation citoyenne NO GAZARAN

Pour l’état civil, le caporal Vincent Lamarre, est encore Virginie Lamarre. Avec le soutien de sa famille et l’aval de sa hiérarchie, Vincent a entamé un processus de changement de sexe pris en charge par les services médicaux des Forces Armées canadiennes.

It was as Virginie that corporal Vincent Lamarre enrolled in the Canadian Army. As he did his coming out to his superiors, he surprisingly founds his hierarchy back him unconditionally as his family did. The movie relates Vincent’s sexual transition with the support of his chain of command.

BLACK INDIANS
Longs Métrages, documentaires,
réalisation : Jo BERANGER TAKSIM, CHRONIQUE DE LA REVOLUTION DES ARBRES , Hugues Poulain

“Nous sommes les vivants reliés avec les morts et qui seront les morts connectés aux vivants. On ne peut pas y échapper. Mais pendant que nous sommes là, nous devons montrer ce que nous avons d’exceptionnel pour que le monde sache qui nous sommes.
Et c’est beau de voir que des gens comme vous viennent écouter les histoires des Indiens du Carnaval. »
Chief David Montana