Lardux Films

Inscrivez vous !

Pour vous abonner à notre newsletter, envoyez votre adresse email au lardux@lardux.com

Fete du Court métrage à Montreuil : Le Programme

17 décembre 2014

A l’occasion de la Fête du Court métrage, je présente les nouveautés 2014 de Lardux Films, au PETIT PUB, un bar de Montreuil (très bonne qualité de projection), au 37 Bd Rouget de l’Isle, face à la poste, M° Croix de Chavaux.

C’est Dimanche qui vient, le 21 Décembre à partir de 17h30. Le programme dure 120 minutes, il y aura un entracte, Rafraîchissements et restauration sur place.

Le Programme :

ENCORE DES CHANGEMENTS 10mn, 2013, de Barbara Maleville et Benoit Guillaume, c’est l’adaptation d’un poème de Henri Michaux en peinture animée. Un homme perd sa tête. Il devient fourmi, puis arsenic ou bison. Redevenir polyèdre pour la centième fois ça va encore, mais devenir baleine puis harponneur, c’est fatigant tous ces changements ! Du grand Michaux ! Le film est pré-sélectionné pour les Cesars 2015.

LA VIE SANS TRUC 27mn, 2013, Une nouvelle histoire magique de Annelaure & léo après le désormais « classique » et ogresque LA SAINT FESTIN. Ils nous parlent avec tendresse et humour d’un hurluberlu sympathique et poéte, pathologiquement inadapté au monde d’aujourd’hui.

LE MOME TINTOUIN 13mn, 2013, de Loic Malo. Ce Môme Tintouin est atteint d’un mal dont on a pas idée : obsessions, sentiments oppressants, dialogues sans fin entre soi et soi. Un film d’animation de pantins-photos,qui vous colle au plafond, avec les voix de André Wilms et Aurélien Recoing.

LIMBO LIMBO TRAVEL 16mn, 2014, c’est le dernier né. Une folie graphique. Une chasse à l’homme sauvage par des femmes en quête d’amour... Avec ce premier film Zsuzsanna Kreif et Borbala Metenyi nous embarquent dans une comédie grinçante et totalement déjantée.

LA CHAIR 14mn, 2014, de Louise Lemoine Torrès et William Henne. Le fonctionnement de notre société a été optimisé pour servir au mieux l’économie, le dogme, la reproduction. Le corps de la femme aussi... Le film est pré-sélectionné pour les Cesars 2015.

MADAME LEE 33mn, 2014, de Pier Emanuel Petit. « Je suis sociologue et j’ai décidé de devenir cuisinière ». Un portrait d’une femme puissante. Le film est une tentative de toucher à une certaine grâce. Grâce de Madame Lee. Elégance des plans de Pep. Un documentaire ? Un essai ...

et deux films invités BEAUTY de Reno Stefano Tagliaferro, un film qui m’emporte au ciel, et pour finir JE SUIS COMME JE SUIS... de Marion Auvin, en guise de conclusion et de programme politique et amoureux.

A dimanche !!!