Lardux Films

Inscrivez vous !

Pour vous abonner à notre newsletter, envoyez votre adresse email au lardux@lardux.com

HOTEL épisode 6 en ligne !

14 novembre 2012


Alors que l’HOTEL se détruit de plus en plus, un Policier se lie d’amitié avec la Poule. De nouvelles questions se posent...

HOTEL épisode 6 en ligne à partir d’aujourd’hui
hotel.arte.tv/6/

Extrait d’un entretien donné par Benjamin NUEL au journal LA LIBRE BELGIQUE :

Il y a un parallèle avec le monde actuel, à un point de rupture ?

La fin du XXe siècle et le début du XXIe marquent un changement d’ère. On le sent à tous les niveaux. Cela imprègne mon travail. A partir d’un outil numérique pauvre, puisque la 3D que j’utilise n’est pas très riche visuellement, « Hôtel » s’attache à ce basculement dans le monde du numérique. Mon ambition était de donner une profondeur à ce monde qui n’en a pas a priori, et aux personnages, qui sont des archétypes, avec à peu près les mêmes idées, les mêmes souvenirs. Ils vont évoluer à mesure que leur monde disparaît.

Pourquoi des policiers et des terroristes ?

C’est un clin d’œil à un jeu populaire, « Counter Strike », ou à tous les jeux de guerre contemporains qui reprennent ces personnages. « Hôtel » est basé sur le déplacement de personnages de guerre dans un monde très zen. Au-delà du décalage humoristique, il y a un 1er degré assumé.

Seule la poule possède une conscience… ?

On la prend comme une sorte d’absurdité comique, mais elle a un rôle de représentant d’une minorité indigène venant de cette terre ancienne. On peut faire une analogie avec les Amérindiens, confrontés aux Yankees qui débarquent sur une terre vierge et la remodèlent à leur image. Il reste de cette terre la poule et son arbre, d’une facture aussi primitive. Cette esthétique évoque les débuts de la 3D qui, en 20 ans, a déjà une histoire, avec des objets primitifs et des générations qui ont une sorte de nostalgie, de lien affectif avec ça.