Lardux Films
 /  /  /  /  / Multimédia  / Films de Commande  /  /  /  /  /  /
2008 , long métrage , documentaire

1h 24 mn, Vidéo numérique 16/9eme

un film de Jo BERANGER , Eric TACHIN

un film produit par Lardux Films pour le compte du GAL Pays de Beauce Gatinais en Pithiverais, avec le soutien du programme Leader de la communauté européenne.

LE FILM
Empreintes de Vie (Version Originale Française) IMG/flv/empreintes_de_vie-2.flv

Ce film produit par Lardux Films pour le GAL Pays de Beauce Gatinais est une experience agréable de film de « commande » institutionnel. Au final une sorte de carte blanche aux cinéastes, qui se sont plongés dans une histoire contemporaine du canton dont les échos portent très loin, sur les questions de l’agriculture, de l’eau, de la ruralité, du mode de vie, et des derniers paysans. Des témoins touchants, de belles paroles, l’image magnifique de Eric Tachin.
Encore et toujours, dans ce beau film documentaire, on ressent une fascination pour le mode de vie des paysans, la terre, l’effort. A travers le récit de ces dernières décennies, une description du changement brutal du à la mécanisation et àe l’intensification des rendements, avec ses conséquences pour l’environnement, l’eau, le travail...

Intentions

(avant tournage)
L’intention de ce projet est d’interroger l’identité de la région. La région a en effet subi de profondes mutations, ce qui se traduit sur le terrain par une identité devenue complexe et par là même difficile à cerner.
On y trouve aujourd’hui des communes très contrastées, certaines, rurales et agricoles, d’autres au contraire, très urbaines.
Depuis la dernière guerre, plusieurs vagues d’immigrants, portugais, maghrébins, turques se sont installées dans la région selon les besoins de l’industrie locale, agroalimentaire, chimique, imprimerie.
La venue du RER, la difficulté de se loger en région parisienne ont repoussé les limites de la banlieue et ont emmené dans la région toute une population qui est venue y habiter transformant des communes en « cité- dortoir ». Les élus, les associations, « les acteurs de terrain » ont donc pour défi d’intégrer et d’aider à cohabiter ces différentes populations.
Nous interrogerons la mémoire des anciens, des archives afin de confronter le passé aux changements.
Nous interrogerons le patrimoine de la région en tant que traces de ce passé.
Nous interrogerons l’histoire de l’immigration locale, à travers les témoignages des anciens et de leurs enfants.
Nous interrogerons les différents paysages, ruraux, agricoles et urbains.
Et nous tenterons de donner à voir comment cette région se vit, et quelle pourrait être son identité aujourd’hui.

Jo Béranger et Eric Tachin

Découvrez les autres films de Jo (en coréalisation avec Doris) : Les Filles de Zapata en 1996 produit par La Huit Production, puis en 1999 Du rififi a Seattle suivi de Je Voudrais Vous Dire en 2001 et du long métrage Voyage en Mémoires Indiennes en 2005.

Sur les paysans, d’autres films L’ENTZENBACH et LE PETIT HOMME de Romuald Weber, un documentaire et une fiction travaillant sur une représentation des modes de vie paysans d’hier et d’aujourd’hui. De beaux films.