Lardux Films
 /  /  /  /  / Multimédia  / Films de Commande  /  /  /  /  /  /

GRAPHIMANIAC !!!

2002 , Compilation , animation

1 heure, 35mm Couleur, Dolby SR

un film de Collectif

Notre troisième programme de films en salles, distribué par Froydis Boe, est composé de films qui ont pour traits communs, plus ou moins, d’avoir un personnage féminin. Aux 4 films produits par Lardux Films s’ajoutent des films invités comme A Noite de Regina Pessoa, Film avec fille de Daniel Suljic, L’enfant de la Haute mer d’une équipe de Supinfocom, et le magnifique Un Jour de Marie Pacou !


Avec le programme de courts métrages d’animation “ En mai, fais ce qu’il te plaît ”, Lardux Films présente quatre nouvelles productions de son cru et quatre autres films, français et étrangers. Ce titre printanier évoque la liberté et c’est bien ce sentiment que véhicule le programme, une liberté propre au court métrage, propre au cinéma d’animation d’auteur.
Le programme s’est construit autour d’un lien qui rassemble les huit films, chacun brossant à sa manière le portrait d’un personnage féminin. Qu’il s’agisse de petites filles, de femmes ou de créatures “simili féminines”, les auteurs s’intéressent à la psychologie de leurs personnages et arrivent à en faire ressortir de la tendresse comme de la dureté. Différentes histoires nous parlent avec émotion de leurs aspirations et de leurs craintes, à travers la solitude, la maturité, la sollicitude et l’amour.

Associant arts plastiques et langage cinématographique, le cinéma d’animation est un genre en soi, le fruit d’un travail souvent individuel ou alors celui d’une toute petite équipe. Non seulement chacun des éléments visuels du film est entièrement conçu par l’auteur (personnages, décors, objets...), mais la mise en mouvement des images et l’univers sonore du film sont également des créations à part entière. Les techniques d’animation employées - ici de l’animation en 2D (traditionnelle et par ordinateur) et en 3D (images de synthèse) - ne sont qu’outils pour transcrire une histoire, transmettre une émotion et “animer” (donner une âme à) son style graphique personnel.

Ainsi, découvrira t-on dans cette sélection de films, une mise en mouvement d’un trait expressif et franc dans “ Blanche Faïence ”, les rencontres de l’image de synthèse avec l’aquarelle dans “ L’Enfant de la haute mer ” et avec le pastel sec dans “ L’Amante ”, des gravures animées, sur plâtre dans “ La Nuit ” et en numérique dans “ Un Jour ”, des dessins enfantins relevés par la légereté du croquis dans “ Film avec fille ”, un univers où visuels dessinés et réels se mêlent dans “ On a beau être bête, on a faim quand même ” et un traitement en images de synthèse d’un monde imaginaire surprenant d’hyperréalisme dans “ La Mort de Tau ”.
Huit films pleins de poésie, réalisés par de jeunes artistes. Un avant-goût de printemps.

Un genre à défendre


Lorsque le grand public entend parler d’ « animation », il pense en premier lieu à celle qu’il est le plus souvent amené à voir, celle produite pour la télévision. Cette animation-là est une production spécifique, majoritairement destinée aux enfants, soumise à l’obligation de respecter des normes. Dans le milieu de la télévision, certaines de ces normes font l’objet d’a priori au sujet de la « cible » (public fragmenté en tranches d’âge très précises) - il en va de même pour le long métrage - la qualification “pour enfants” étant encore trop souvent synonyme de « bêtifiant », « édulcoré » et « facile à comprendre ». Bien des diffuseurs contribuent à répandre l’idée que l’animation serait un genre uniquement destiné aux enfants, en ne prenant pas de risques à programmer d’autres formes de films d’animation, au cinéma comme à la télévision.
Le court métrage, en revanche, n’impose aucun formatage de thème, de durée, de graphisme... Libéré de toutes ces considérations et ne se souciant pas d’une “cible” définie, c’est une création au même titre que toute autre œuvre artistique.
En cela, le court métrage d’animation surprend ; c’est une bouffée d’oxygène dans le paysage audiovisuel.
Malheureusement, sa diffusion est essentiellement cantonnée au circuit des festivals, ce qui est le destin du court métrage d’auteur en général. Ce n’est qu’au compte-gouttes que ce « genre » est aussi visible sur les petits écrans, uniquement à des heures tardives. Sortir en salles un programme de courts métrages est un acte important, qui rend au court métrage la place qui est la sienne, projeté sur grand écran dans une salle de cinéma.
Avec “ En mai, fais ce qu’il te plaît ”, Lardux Films propose au public, et notamment au jeunes spectateurs, de découvrir une production rarement diffusée à la télévision, et encore plus rarement au cinéma.
C’est grâce à des programmations presque militantes comme celle-ci que, depuis quelques années, le vent est en train de tourner et l’animation regagne l’intérêt qu’elle mérite. La génération actuelle des jeunes créateurs (nourris dès leur plus jeune âge par une profusion de films d’animation à la télévision) a été ainsi amenée à découvrir des œuvres d’auteurs, à en saisir le potentiel artistique et à contribuer à son tour au renouveau du cinéma d’animation (le secteur du livre pour enfants et celui de la bande dessinée avaient déjà connu une évolution similaire). Cette ouverture d’esprit a été entre autres favorisée grâce aux premières initiatives de l’éducation à l’image. Il est enfin admis que les enfants peuvent être sensibles à l’expression artistique, qu’ils peuvent porter un regard qui leur est propre sur les arts plastiques et sur le cinéma, et qu’ils sont donc en mesure d’être confrontés à des œuvres sans pour autant en saisir tout le sens, puisque l’art peut faire l’objet de différents degrés de lecture. Espérons que grâce au programme “ En mai, fais ce qu’il te plaît ”, de nouvelles vocations verront le jour...

Mikhal Bak

PDF - 4.8 Mo
Dossier de presse EN MAI.pdf
Dossier de presse EN MAI.pdf
DVD

Cette compilation est disponible pour des projections sur support 35mm et sur support video (nous contacter), et à l’achat en DVD soit sur notre site soit sur le site de notre distributeur Doriane : www.doriane-films.com.

Caratéristiques du DVD

Le DVD EN MAI FAIS CE QU’IL TE PLAIT contient les 8 films en version originale française.

prix

10€ TTC,