Lardux films

Accueil boutique / Documentaires / MEMOIRES D'UN CONDAMNE

MEMOIRES D'UN CONDAMNE

MEMOIRES D'UN CONDAMNE
NOUVEAU
16.00 €
Jules Durand, appelé « le Dreyfus des ouvriers », est un martyre du syndicalisme. La réalisatrice Sylvestre Meinzer va à la rencontre des hommes et des femmes que Jules Durand aurait pu côtoyer et interroge les luttes sociales et la justice de classe dont il est le symbole.

Un film de Sylvestre Meinzer, 85mn, Version Originale Française,

« Le 25 novembre 1910, au nom du peuple français, la Cour d’Assise de Seine Inférieure déclare Jules Durand coupable de complicité d’assassinat et ordonne qu’il ait la tête tranchée sur la place publique ».

Cette grave erreur judiciaire s’est passée au Havre et elle n’a laissée aucune trace. Les dossiers sur « Le Dreyfus des ouvriers » ont mystérieusement disparu et la ville n’a cessé de se reconstruire, recouvrant ses blessures d’un sédiment de nouveauté et d’oubli.

Muni de deux portraits de Jules Durand, Sylvestre Meinzer part à la recherche de ce qui reste de sa mémoire. Elle retrouve les lieux et les hommes que Jules Durand aurait pu rencontrer. Syndicalistes, dockers, juge, avocat, psychiatre, voisins… chacun se souvient de cette histoire et interroge son héritage, les luttes ouvrières et la justice de classe dont il est le symbole.

Par sa liberté de ton et son style non conventionnel, MÉMOIRES D’UN CONDAMNÉ est à la fois un hommage a une figure de la lutte ouvrière, et une vision de cinéaste singulière et engagée faisant avec le film une expérience, celle de confronter le passé et le présent ...

En bonus, plus de 30 mn de séquences exclusives et le journal qui a accompagné la sortie du film en salles.

La réalisatrice Sylvestre MEINZER est documentariste et photographe. Avec MEMOIRES D'UN CONDAMNE, elle se propose de rendre hommage à la figure d'un "Dreyfus du syndicalisme", Jules Durand, condamné à la peine de mort, rendu fou par l'injustice et réhabilité grâce à une campagne internationale de soutien... Un film à la première personne, tourné ici et maintenant au Havre sur les lieux mêmes de l'affaire, mais aussi un parallèle entre hier et aujourd'hui, une interpellation du réel avec en tête la question de la mémoire ouvrière, de la justice ...

Voir la fiche détaillée