Lardux Films

Réalisateur, illustrateur, animateur


Jérôme Boulbès est né en 1969 à Casablanca au Maroc. Il a suivi des études aux Beaux-Arts de Saint-Étienne et aux Arts Décos de Paris, section illustration.

Il a ensuite travaillé en tant que « graphiste illustrateur 3D » pour des jeux vidéos et des films de commande, puis a réalisé deux essais en images de synthèse (« Créatures » en 1996 et « Vêpres » en 1997), avant de signer son premier court métrage réalisé dans des conditions professionnelles, Le Puits (1999), maintes fois primé dans des festivals.

Après La mort de Tau en 2001 puis Rascagnes en 2002, il signe et continue cette veine de courts métrages avec la trilogie Eclosion en 2006 puis Masques en 2009 puis Le Printemps en 2015.

Nous avons publié sur Vimeo l’intégralité de ses films. On peut ainsi découvrir l’absolue étrangeté de l’oeuvre d’un créateur de mondes... un des précurseurs de la 3D qui a construit son oeuvre en 6 courts métrages, tous produits par Marc Boyer à Lardux Films, et mis en musique par Michel Korb. Vous pouvez voir les films sur vimeo, et en apprendre plus sur les fiches films du site lardux.net.
Après Nuages et Le Dernier Troll, projets de longs métrages finalement abandonnés, il développe actuellement le court-métrage Le Pont des Broignes avec Lardux Films.

Enseignant au Japon, Chine, Danemark, France.

En projet chez Lardux

Le nouveau projet de Jérome BOULBES
LE PONT DES BROIGNES
2017, Courts Métrages, Animations,
réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps

Le Pont des Broignes, est la chronique d’une petite communauté isolée, un hameau fait de cabanes rafistolées dans les marécages d’un estuaire... Elle se déroule sur une vie entière : celle de la Touille, la patronne d’une taverne... Jusqu’à la grande catastrophe.

Filmographie chez Lardux

Prix de la Musique « Court tout court »
Eclosion
2006, Courts Métrages, Animations,

10 minutes, 35mm couleur, Format 1:85, Dolby SRD, Visa n°111 320 du 31/01/2006


réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps


Ce sont des cubes de pierre solitaires, usés et brisés, flottant dans la brume. Comme signe de vie, ils n’ont que deux petits yeux noirs.

Le temps du rassemblement est venu pour eux.

Meilleur Film d’Animation Clermont Ferrand 2000
Le Puits
1999, Courts Métrages, Animations,

8 minutes, 35m Noir & Blanc et Couleur, Format 1:85, Dolby SR, Visa n°96 164 du 8/10/1999


réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps


Le voyage vers la lumière, à travers quelques désillusions, d’une petite créature accrochée à une bulle.

Lutin du Meilleur film d’animation 2002
La Mort de Tau
2001, Courts Métrages, Animations,

10 minutes, 35mm couleur, Format 1:85, DOlby SR, Visa n°100029 du 10/07/2001


réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps


Au beau milieu du désert, Tau, sorte de larve géante, se meurt. Autour de cette agonie, toutes sortes de petites créatures entrent en conflit.

Rascagnes
2003, Courts Métrages, Animations,

10 minutes, 35mm Couleur, Format 1:85, Dolby SRD, Visa n°105290 du 05/02/03


réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps


En des temps incertains, un petit groupe de créatures se réunit pour partager un festin.

Masques
2009, Courts Métrages, Animations,

7 minutes, 35mm 1:85, Dolby SR, Visa n°120 381 du 26 mars 2009,


réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps


Deux masques se font face et se jaugent.Un troisième intervient. Commence alors un combat, une danse rituelle.

Un nouveau film de Jérome BOULBES vient tout juste de se finir. Jérome aidé de Alexandre Dubosc, a décidé de mettre en scène une sorte de combat rituel, en utilisant divers procédés experimentaux d’animation de masques et de batons volants...

Un rituel, Une cérémonie étrange et aérienne..
Le Printemps
2012, Courts Métrages, Animations,

15 mn,Version Originale Sans Dialogues, DCP


réalisation : Jérôme Boulbès Le Printemps

Jerome Boulbes, le maître des masques, vient de finir aujourd’hui 21 Juin 2012, au premier jour de l’été, son nouveau film... LE PRINTEMPS !!! Une saison de retard mais une vision unique, quelque chose d’étrange et de jamais vu dans la galaxie... du court métrage d’animation.. L’histoire d’un sacrifice de printemps, de vie et de fécondation, surnaturelle et extraordinaire....